Obtention de l'homologation étrangère

Nos meilleurs conseils pour faciliter le processus d'obtention de l'homologation étrangère

Nous apprécions la nouveauté de la demande d'homologation au nom de personnes qui meurent domiciliés à l'étranger, mais avec des actifs au Royaume-Uni; C'est génial de traiter avec des gens qui vivent dans des endroits éloignés, mais on ne peut nier que la paperasserie pour demander une homologation à quelqu'un qui vivait à l'extérieur du Royaume-Uni est maintenant un peu plus compliquée.

Alors, qu'est-ce qui peut être fait pour que les choses se déplacent en douceur, et nous pouvons obtenir votre subvention du Royaume-Uni dès que possible?

  1. Veillez à ce que tout document officiel du lieu de domicile soit correctement traduit par un traducteur certifié, en particulier le certificat de décès et toute subvention délivrée par les tribunaux dans le pays d'origine.
  2. Ceux-ci doivent être mis dans le post nous, le cas échéant, ainsi que l'ID d'origine pour vous. Ce sont les documents où une copie scannée ne fera que faire. Pendant la majeure partie du processus, nous pouvons traiter par courrier électronique, ce qui permet d'économiser du temps.
  3. Fournir les coordonnées de tout avocat qui s'occupe des affaires de «la maison» de la succession; Nous pouvons évaluer les actifs au Royaume-Uni, mais nous devons également valoriser les biens dont le défunt appartient à l'endroit où ils vivaient lorsqu'ils sont décédés. Habituellement, la liaison avec l'avocat étranger est le moyen le plus simple de faire cela.
  4. Trouvez un avocat britannique ou un notaire près de chez vous qui pourra vous aider à «jurer» le serment nécessaire lorsque le moment viendra.
  5. Avec les successions à l'étranger, beaucoup de bénéficiaires vivront à l'étranger. Nous avons besoin d'informations à leur sujet avant de pouvoir les traiter ou de leur verser de l'argent; Plus nous connaissons les bénéficiaires dès le début, mieux c'est.
  6. Nous ne pouvons pas vous informer sur les taxes étrangères, vous devrez peut-être demander à un spécialiste de l'impôt dans le pays d'origine. Vous devriez également garder à l'esprit que même si une personne ne vivait pas au Royaume-Uni, il se pourrait qu'il y ait encore des taxes sur les successions au Royaume-Uni. Nous pouvons vous en informer à ce sujet.
  7. Certaines juridictions obtiennent un traitement «spécial» du Registre des successions du Royaume-Uni, d'autres non. Nous devrons toujours vous poser quelques faits sur le défunt et sur leur histoire; Aucun deux cas n'est le même et nous aimons commencer le processus avec un entretien approfondi avec vous.

Veuillez appeler n'importe quand si vous avez besoin de plus d'informations. Nous sommes toujours heureux d'organiser un chat Skype.

Protégez-vous, et économisez beaucoup de travail en demandant aux avocats de Purely Probate. Contactez-les maintenant en envoyant un courriel à info@purelyprobate.co.uk